Nous sommes actuellement le 02 Mars 2024, 07:10

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 59 messages ]  Atteindre la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
Auteur Message
MessagePublié: 26 Mai 2023, 10:22 
Lueur dans la nuit
Lueur dans la nuit
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 13 Août 2008, 12:14
Messages: 5490
Je vois que l'on a tiqué pas sur les mêmes choses et pas pour les mêmes raisons... :mrgreen:
Je connais très mal de manière directe le milieu militant, qu'il soit de gauche ou de droite, du coup je ne peux pas me faire une idée sur le sujet. :think: (et sans doute que le biais de cette vidéo se retrouve aussi dans d'autres vidéos/articles de Blast ou d'autres médias proches, de toute façon).

Citer:
et ton club de yoga doit se montrer pro-activement inclusif (au mépris, parfois, de la réalité du marché ou de la gestion pratique d'une entreprise).


Je suppose que la fréquentation d'un club de yoga dépend pas mal du lieu où il est implanté, et qu'on ne peut pas comparer le studio de yoga parisien à la mode, avec l'association/le prof de yoga de province, dans une petite ville ou à la campagne qui ratisse nécessairement beaucoup plus large et dans lequel il n'y a pas du tout le même état d'esprit... Je pense que c'est une vision du yoga très réductrice que se font principalement les parisiens, et dans laquelle, je pense, la plupart des pratiquants de province ne reconnaissent pas du tout.
Sans compter qu'on peut, par exemple, reprocher une forme de non-inclusivité dans les salles de sports, par exemple, pour lesquelles, vu certains articles qui passent, il y a aussi beaucoup à dire à ce sujet.

Encore une fois, lorsque je suivais des cours collectifs, dans mon cours il y avait des retraitées, une personne handicapée, toutes les formes de corps etc... et je n'ai jamais ressenti autre chose que de l'acceptation et de la bienveillance de la part de la prof (qui ne reprochait jamais rien quand on arrivait pas à faire un truc, et qui disait que si on arrivait pas aujourd'hui, c'était pas grave, on y arriverait plus tard, pas de souci. L'important c'est de faire de son mieux dans l'instant présent et que la pratique soit bénéfique).

Si j'avais commencé le yoga beaucoup plus jeune et si j'avais été plus douée (parce que faut reconnaitre que je suis toujours souple comme un verre de lampe :mrgreen: ), ça m'aurait a titre personnel beaucoup plus intéressée d'être prof de yoga pour des personnes handicapées, malades, âgées etc... parce que je pense qu'il y a pas mal de possibilités et l'apport du yoga peut être vraiment intéressant (en adaptant, évidemment, mais le yoga est une manière suffisamment "malléable"). Mais bon, ça sera pour une autre vie... XD


Citer:
je note que parmi les nombreuses dérives du monde du "bien-être" citées par Camille Teste, aucune ne relève le fait qu'il peut s'agir d'une porte d'entrée vers des disciplines au mieux d'un sérieux très discutable, au pire franchement dangereuses. Sans aller jusqu'aux mouvements sectaires, je pense notamment aux pseudo-médecines type naturopathie, ayurvéda, et autres thérapies quantiques.


Oui mais justement... elle parle bien de "bien-être" et pas de médecine.
Si les personnes vont vers ces disciplines dans une optique de mieux-être, d'amélioration de leur santé (surtout santé mentale : on ne peut pas aller réellement bien physiquement, si on a une santé mentale défaillante. Ne serait-ce que pour gérer le coup/coût psychique que peut représenter le fait d'avoir une maladie grave, par exemple) ou de complément à des traitements médicaux (comme ça se fait beaucoup, et avec des vraies améliorations pour les gens), ben je ne vois guère la différence entre aller voir un psychologue, ou aller voir un naturopathe ou un kinésiologue.

_________________
Même si on ne nous laisse qu'une ruelle exiguë à arpenter, au-dessus d'elle il y aura toujours le ciel tout entier.
Etty Hillesum, Une vie bouleversée


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 21 Juin 2023, 13:00 
Membre
Membre
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 22 Mai 2019, 12:49
Messages: 360
Punaise déjà un mois que je devais donner on avis dans ce débat. :oops:

Je suis moi aussi assez peu convaincu par la vidéo de Blast. Notamment car j'ai surtout le sentiment que c'est une critique du dév personnel au prisme de l'idéologie "de gauche" (dans un sens vaste d'idées et principes partagées par la majorité des personnalité actuelles dites de gauche); et j'avoue que je suis assez hermétique à ce type de réquisitoire (ce serait la même chose si le texte venait de la sphère droito-décadentistes).

Il y a beaucoup à critiquer dans le monde du bien être et du dev personnel , et beaucoup de gros problèmes. Mais cette façon de faire les pointe assez mal. Aussi parce qu'une partie non négligeable de ce milieu affiche des positions de critiques (au moins dans le discours) de critique du néolibéralisme (quoique ce terme veuille dire).
Par ex. Si mes souvenirs sont bon l'invitées critique le fait que le yoga peut être excluant pour les coprs non normés. Hors j'ai fichtrement l'impression qu'un nombre non négligeable de profs de yoga sont avertis de ce risque (ou serait très ouvert à une discussion la dessus).

De même avec le coups de l'extrême droite dans le milieu du bien être. Je veux sérieusement avoir la définition qu'a la madame de l'esstrèmedroate. Parce que si je suis d'accord qu'on peut trouver des trucs parfois borderline racistes/sexistes chez certains adeptes (parfois sans même en avoir conscience d'ailleurs); que le bric à brac new age est incohérent d'accord; que certains cours sont la porte vers des sectes, oui (et c'est un gros problème). mais je vois mal Lepen ou Papacito faire de la respiration pour ouvrir les chakras au son d'un bol tibétain.
L'invitée a l'air de confondre:
-une approche très individualistes issue d'un mode de pensée issue du libéralisme classique du XVIII (dont la gauche actuelle est aussi une enfant paradoxalement).
-Des positions doctrinaire écologiques radicale anti-modernité.
-La sphère du coaching masculin. (où là on peut assez vite tombé sur un milieu extrême droite assez traditionnel).

Y a de vraiment problème dans la sphère du bien être, notamment dû à une approche très individualiste, et une certaine pensée magique. Mais ça a rien avoir avec le fait qu'on risque de faire des saluts olympiques style Berlin 1936.

Je vais essayer de trouver plus de temps pour bien mettre toutes mes pensées en ordre la dessus.

_________________
Le jour viendra que, par une étude suivie de plusieurs siècles, les choses actuellement cachées paraîtront avec évidence, et la postérité s'étonnera que des vérités si claires nous aient échappé.

Sénèque.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 26 Juin 2023, 08:11 
Sonne toujours deux fois
Sonne toujours deux fois
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 05 Août 2008, 17:27
Messages: 7249
Localisation: Massif central. Par là.
Je suis globalement d'accord avec tout ce que tu as écris et je partage tes impressions.

_________________
Close the world, open the next


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 01 Juillet 2023, 11:43 
Lueur dans la nuit
Lueur dans la nuit
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 13 Août 2008, 12:14
Messages: 5490
Citer:
Je suis moi aussi assez peu convaincu par la vidéo de Blast. Notamment car j'ai surtout le sentiment que c'est une critique du dév personnel au prisme de l'idéologie "de gauche" (dans un sens vaste d'idées et principes partagées par la majorité des personnalité actuelles dites de gauche); et j'avoue que je suis assez hermétique à ce type de réquisitoire (ce serait la même chose si le texte venait de la sphère droito-décadentistes).


Je suppose que c'est un peu le principe de la chaîne, non ?
Je veux dire, Blast est un média politisé et parfaitement identifié ; donc, quelque part, il n'y a pas tromperie sur la marchandise. Quand tu ouvres Libé ou Valeurs actuelles, tu te doutes bien de l'orientation de ce que tu vas lire, là, c'est un peu pareil... :think:
Donc après, personnellement, avant même de lancer la vidéo, je savais à peu près l'orientation de la thèse, donc je savais à peu près ce sur quoi je ne serais pas d'accord (et pour le coup, je pensais que ça serait pire en fait... :mrgreen: Je m'attendais à un "tout dans le même sac" de "développement personnel/méditation/spiritualité/yoga = opium du peuple"... :shifty: ).


Citer:
Par ex. Si mes souvenirs sont bon l'invitées critique le fait que le yoga peut être excluant pour les coprs non normés. Hors j'ai fichtrement l'impression qu'un nombre non négligeable de profs de yoga sont avertis de ce risque (ou serait très ouvert à une discussion la dessus).


Je pense que c'est le cas de beaucoup, oui. Mais encore une fois, ça va dépendre aussi de l'école de formation du prof, de l'endroit où il s'installe (forcément, si on s'installe à Paris dans le 16ème, on aura pas le même public que dans les quartiers populaires ou dans une petite ville de province etc...). Mais dans la mesure où il existe même des formes de yoga adapté/doux/restauratif (notamment pour les personnes âgées, ou pour la rééducation de certaines blessures, ceux qui ont tel ou tel problème de santé...), je suppose que bien évidemment, c'est une réflexion qui est en cours au sein des écoles/fédération de yoga.

_________________
Même si on ne nous laisse qu'une ruelle exiguë à arpenter, au-dessus d'elle il y aura toujours le ciel tout entier.
Etty Hillesum, Une vie bouleversée


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 21 Septembre 2023, 09:35 
Sonne toujours deux fois
Sonne toujours deux fois
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 05 Août 2008, 17:27
Messages: 7249
Localisation: Massif central. Par là.
Télérama revient à son tour sur les liens entre extrême-droite et "bien-être" :

Yoga, détox et complotisme : comment l’extrême droite vampirise notre aspiration au bien-être

Il y a, à mon sens, un gros fourre-tout dans la question du New-Age (notamment parce que la journaliste fait ré-émerger le spectre de la théosophie et de l'anthroposophie, alors que la 1ère est quasiment morte à l'heure actuelle, tandis que la seconde se révèle plus dans ses applications pratiques — biodynamie, pédagogie Steiner, etc — que dans une infiltration du milieu de bien-être) ainsi que sur les passerelles entre extrême-droite et milieu du bien-être en France (le lien de ce dernier avec Thaïs d'Escufion et les granola nazis me semble assez nébuleux : le fait d'avoir posté une vidéo de méditation ou de lifestyle ne suffit pas pour le caractériser).
De même que pour les anti-vax et le rejet de la médecine : c'est très très courant autour de moi, et je suis plutôt entouré de gauchistes...

_________________
Close the world, open the next


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 21 Septembre 2023, 13:24 
Membre
Membre
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 18 Novembre 2020, 12:02
Messages: 994
Localisation: Sur ta rétine
La gauche, et les médias de gauche, ont très bien compris désormais que l'extrême-droite, lentement mais sûrement, était en train de conquérir le pouvoir, et ils ne savent plus quoi trouver comme angle d'attaque pour la contrer et faire tomber le faux nez de respectabilité dont notre Walkyrie nationale a réussi à l'affubler. Tous les moyens sont sans doute bons pour exposer en pleine lumière ces néo-nases mais je crains juste que la portée de ce genre d'article soit très très limitée...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 24 Septembre 2023, 10:05 
Sonne toujours deux fois
Sonne toujours deux fois
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 05 Août 2008, 17:27
Messages: 7249
Localisation: Massif central. Par là.
Bien évidemment, puisqu'aucune personne d'extrême-droite un peu sensée n'irait lire Télérama, à moins d'être complètement masochiste. :mrgreen:

patto a écrit:
La gauche, et les médias de gauche, ont très bien compris désormais que l'extrême-droite, lentement mais sûrement, était en train de conquérir le pouvoir, et ils ne savent plus quoi trouver comme angle d'attaque pour la contrer et faire tomber le faux nez de respectabilité dont notre Walkyrie nationale a réussi à l'affubler.

Tu as raison, il y a très certainement de ça.
J'ai l'impression qu'il s'agit aussi parfois d'une façon de souder artificiellement la gauche autour d'un ennemi commun (et bien réel), pour ne pas avoir à affronter les questions qui fâchent et les divergences parfois profondes qu'il peut y avoir en son sein.

_________________
Close the world, open the next


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 25 Septembre 2023, 09:15 
Lueur dans la nuit
Lueur dans la nuit
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 13 Août 2008, 12:14
Messages: 5490
En plus d'être fourre-tout, et de ne pas préciser comme, dans le festival pris en exemple, des notions spirituelles et religieuses anciennes sont totalement détournées de leur signification initiale (je suis pas persuadée de la pertinence de la plupart des études de la Miliviludes sur le sujet, de toute façon... :think: ), j'ai l'impression surtout que les intellectuels et autres médias qui se disent "de gauche" essaient surtout de s'auto-attribuer le mérite et la possession de la "vraie rationalité"... bref, un petit côté "EUX ils pensent bien et ils pensent le Bien" (alors qu'ils ne sont pas à une contradiction près).

M'est avis que c'est avec ce genre de logique qu'on se tire allégrement une balle dans le pied, mais bon... :roll:

_________________
Même si on ne nous laisse qu'une ruelle exiguë à arpenter, au-dessus d'elle il y aura toujours le ciel tout entier.
Etty Hillesum, Une vie bouleversée


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 26 Novembre 2023, 23:25 
Membre
Membre
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscription: 22 Mai 2019, 12:49
Messages: 360
-C'est quelque chose qu'on remarque en effet à gauche depuis quelques années. Cette tendance à se représenter comme étant dans une bataille pour l'hégémonie culturelle. Ce qui renforce les tendances à voir l'ennemi fasciste un peu (beaucoup) partout. Ca me semble en effet lié à la progression d'idée d'extrême droite dans la société, mais aussi au fait que beaucoup de personnes de gauche semble ne pas se faire à une situation où ils ne sont plus perçu (ne serait ce que dans la classe médiatico-intelectuelle) comme porteur des valeurs morales de la société et gardiens de sa bonne conscience. D'où une possible volonté de resserré les rangs et de tirer sur tout ce qui semble louche (quitte à renforcer le dogmatisme). De toute façon, depuis les années 70 et l'apparition de la seconde gauche (éprise de liberté et d'affirmation des minorités) concomitante à l'abandon progressif du communisme d'état (avec d'abord l'apparition d'un scepticisme vis à vis de l'URSS, puis des régimes communistes du tiers monde dans les années 80), les gauches semblent à la fois peinée à se définir (au delà de vagues notions comme la liberté ou l'émancipation) et à se mettre au clair sur leurs différents profonds (et partant de là où aller, sans friser le caca nerveux à chaque fois qu'un répond "gris" quand les autres disent "blanc").

-Chimère: C'est une révélation pour ceux qui se voilent la face que le new age n'a que peu à voir avec les traditions dont il se réclame. Déjà parceque très souvent il s'agit de notions prise et à moitié comprise dans les années 60-70 (pour tout le décorum venu d'Asie orientale). Mais surtout car je doute de la capacité de beaucoup d'occidentaux modernes à s'engager dans une démarche spirituelle traditionnel, avec ce que cela qui demande d’obéissance à un maître pendant de longues années. De patience pendant de longues années, et surtout de renoncement au monde. Si on prend le "Cantique des oiseaux" cela apparait clairement. Attar explique clairement que le renoncement à soi est la base de la doctrine et que tous le monde, même parmi ceux qui s'engagent, ne pourra réussir l'élévation spirituelle totale.
La compréhension de la véritable spiritualité demande un renoncement à certaines idoles modernes, que lesquelles reposent un bonne part du dev personnel et le new age (surtout pour le premier).

-Pour l'article en lui même: peu à dire qui n'ait été dit. Je redirait juste que le lien entre extrême droite et new age me semble vraiment surestimé. Non mais à un moment dans l'article on est d'accord qu'il écrive "Tu lis des bouquins de dev personnel Kévin ? Enculay, tu veux que les petits noirs se noient en méditerranée ! >:( " :shock: Ca me semble une conclusion un peu hâtive.

"Non loin de l’idée de pureté, la volonté de renouer avec un prétendu âge d’or perdu, ressort souvent des discours New Age. Un point commun avec la narration d’extrême droite, qui rêve de rétablir un ordre révolu."
les communiste parlent du communisme primitif> les communiste veulent revenir à une société sans classe> les communistes veulent rétablir un âge d'or DONC les communistes sont des NAZIS.
Image

Il serait d'ailleurs bien que les gens de gauche en France prennent enfin en compte le fait que Nietzsche en un philosophe plutôt de droite (tendance réac), précurseur de la révolution conservatrice allemande des années 20, qui vomissait la commune de Paris. as vraiment le type bolcho compatible.


Spoiler :
Sinon, je suis de retour :shifty: .

_________________
Le jour viendra que, par une étude suivie de plusieurs siècles, les choses actuellement cachées paraîtront avec évidence, et la postérité s'étonnera que des vérités si claires nous aient échappé.

Sénèque.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 59 messages ]  Atteindre la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 10 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Atteindre:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze